Interview de Tiffanie, débutante en triathlon, après son stage avec la LBFTD

Il y a quelques semaines, Tiffanie a pris part au stage de triathlon organisé par la Ligue Belge Francophone de Triathlon et Duathlon (LBFTD) ! Débutante dans ce sport, Triathlon Féminin désirait revenir sur cette expérience pour savoir ce qui l’avait incitée à s’inscrire à ce stage et ainsi se lancer dans le triathlon de manière plus intense.

Voici l’interview de Tiffanie avec Triathlon Féminin !

Tiffanie en bleu avec son groupe au sommet de Pierrefeu – crédit photo : LBFTD

Triathlon Féminin : Bonjour Tiffanie ! Comment vas-tu ?

Tiffanie : Bonjour, je vais très bien merci !

Triathlon Féminin : Nous sommes ravis de t’interviewer pour que tu nous racontes ton expérience au stage de triathlon organisé par la Ligue qui avait lieu début du mois !

Tiffanie : ça me fait aussi très plaisir de partager cela avec lecteurs et surtout les lectrices de ce blog.

Triathlon Féminin : C’est gentil ! Alors, avant qu’on ne parle du stage, est-ce que tu pourrais juste brièvement nous dire quand et comment tu as commencé le triathlon ?

Tiffanie : J’ai commencé le triathlon quelques mois après avoir emménagé avec mon amoureux grand passionné de ce sport. Soit concrètement, il y a neuf mois. J’avais envie de me reprendre en main, de me dépenser après les journées de boulot et de passer plus de temps avec mon petit ami alors la remise au sport et le triathlon était la solution idéale. Et comme je déteste la routine, avec un mélange de 3 disciplines, j’étais comblée.

Triathlon Féminin : Et peux-tu également nous dire comment tu t’es sentie lors de tes débuts dans ce nouveau sport pour toi ?

Tiffanie : Au début, je me suis simplement remise au sport. J’essayais d’exercer chaque sport une fois par semaine. Avec aussi une séance de préparation physique générale. En fait, je n’avais pas vraiment l’impression de faire du triathlon. Cette impression n’est arrivée que lorsque j’ai fait mon 1er triathlon promo de la Ladies Cup à St-Léger en septembre avec mon vieux VTT. Là, je me suis dit « waow », j’en suis capable et avec plaisir en plus le sourire !

Triathlon Féminin : C’est génial ! Mais finalement comment as-tu décidé de participer à un stage de triathlon ? Car ce n’est pas rien, 1 semaine complète à t’entraîner dans les 3 disciplines, il fallait oser !

Tiffanie : Justement j’hésitais un peu car je débutais avec mon vélo de route car je n’avais roulé que 2 fois avec avant le stage. Alors j’avais peur de mon faible niveau… Mais j’ai téléphoné à la Ligue pour savoir si celui-ci allait poser problème, et on m’a répondu honnêtement que cela allait dépendre du reste du groupe le moins fort. Mais que si je savais rouler, je pourrais toujours prendre part aux plus petites sorties vélo avec le groupe du niveau le moins fort et rouler de mon côté les jours où c’était trop dur. Pour la natation et la course, il n’y avait aucun problème d’être avec le groupe puisque les distances des entraînements étaient moins élevées et que je suis un peu plus à l’aise dans ces disciplines.

Avec mon compagnon, on s’est finalement dit que je pourrais donc participer à une bonne partie des sorties et au pire me reposer et profiter du soleil lors des sorties que j’estimerais trop longues. C’est pour le triathlon qu’on s’inscrivait mais, après tout, ça restait des vacances dans un beau cadre !

Et voilà, on s’est ensuite inscrit.

Triathlon Féminin : Super ! Alors une fois sur place comment ça s’est passé ?

Tiffanie : à ma grande surprise, le soir de notre arrivée, on m’a annoncé que cette année on inaugurait un quatrième groupe ; ce groupe étant constitué de personnes avec un niveau légèrement plus fort que le mien.

J’ai donc intégré ce groupe où j’ai tout de suite été bien accueillie. Les autres filles de mon équipe étaient très compréhensives et ont fait preuve de grande solidarité. Et puis, on avait un excellent coach !

Triathlon Féminin : Top ! D’ailleurs, si vous désirez plus d’infos sur le déroulement du stage de la Ligue, le compagnon de Tiffanie a justement rédigé un article à ce sujet sur blog-le-triathlon.com (cliquez ici pour lire cet article)

Tu parlais du coach de ton groupe, comment t’a-t-il aidé durant ce stage ?

Tiffanie : Il s’est montré très patient et ultra motivant. Il a pris le temps de m’expliquer les fondamentaux d’une bonne position à vélo, m’a permis de me familiariser à mon nouveau vélo de route (hé oui, avant c’était en VTT) et tout cela à mon rythme. Bref, une très belle mise en confiance qui me donne envie de continuer à rouler et progresser.

Je remercie d’ailleurs sincèrement mon coach et mon groupe. Grâce à eux, le stage a été une vraie réussite.

Triathlon Féminin : Et les fameuses sorties vélo, quelles ont été tes impressions ?

Tiffanie : Comme je l’ai déjà dit j’appréhendais vraiment ces sorties. Je n’avais fait que deux sorties en vélo de route. Avant je roulais en solo, à un rythme assez pépère avec mon VTT.

Mais au final, les sorties du stage ont été surmontables. Je me suis surpassée dans la joie et la bonne humeur. J’ai fait 4 belles sorties, dont une de 62km et à une bonne allure. Heureusement, on m’a appris à rouler dans les roues. Sans quoi, j’aurais peut-être parfois fait du surplace ! Merci aussi au soleil et aux magnifiques paysages qui ont rendu l’effort bien plus agréable.

Triathlon Féminin : C’est extra tout ça ! Et pour terminer, est-ce que tu auras un petit mot à adresser aux femmes qui aimeraient se lancer dans le triathlon ou participer au stage de la Ligue l’an prochain ?

Tiffanie : N’hésitez pas. Foncez ! Le triathlon permet de se découvrir, de découvrir des vraies forces cachées, de se surpasser et aussi de rencontrer de très belles personnes. Puis pas besoin d’être bon ou parfait pour se lancer, cela s’acquiert avec le temps, les entraînements et l’envie.

Triathlon Féminin : Hé bien… Merci pour ton retour sur cette expérience et on te souhaite une bonne continuation dans la découverte du triathlon ! Au fait, est-ce que tu as un objectif particulier pour cette année ?

Tiffanie : Le but est d’abord de me faire plaisir en faisant du sport à l’extérieur et de prendre du temps, à côté de ma vie professionnelle, pour bouger et prendre soin de moi. Donc j’espère pouvoir continuer à m’entraîner un peu dans chaque discipline… Je peux d’ailleurs compter sur mon compagnon qui prend plaisir à m’emmener avec lui à l’entraînement.

Et sinon, j’aimerais pouvoir participer à quelques triathlons sprints mais qui ne sont pas encore définis pour les dates. Parce qu’actuellement c’est surtout ma préparation pour mon défi des 20km de Bruxelles qui prend le dessus !

Triathlon Féminin : Waow, super défi effectivement. On te souhaite déjà une belle course et encore beaucoup de plaisir dans les années à venir avec le triathlon.

Tiffanie : Merci beaucoup !

Si comme Tiffanie, vous aimeriez débuter en triathlon et éventuellement participer au stage de la LBFTD, lancez-vous !

Le triathlon a encore peut-être une image de sport extrême et inaccessible qui lui colle à la peau mais il y a de plus en plus de témoignages et d’histoires qui nous montrent le contraire ! Et que ce sport est autant fait pour les hommes que pour les femmes.

N’hésitez pas à nous laisser dans les commentaires votre témoignage de vos débuts en triathlon et ainsi aider à promouvoir ce sport !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s